la reflexologie et le chomage

La réflexologie peut aider à surmonter les périodes de grands bouleversements de la vie, tel que le chomage.

En cas de stress important, le système sympathique est hyperstimulé. L'aromathérapie et la réflexologie permettent d'atteindre un meilleur équilibre et de réduire les effets négatifs du chômage sur le moral.

Cette situation qui engendre apathie, déprime, solitude, tristesse demande une réponse adaptée et rapide

La réflexologie associée à l'aromathérapie peuvent contribuer à votre mieux être et détente.

 

La combinaison de l'aromathérapie et de la réflexologie est d'une grande efficacité


 

La reflexologie relance les énergies dans tout le corps et rééquilibre le système nerveux et hormonal responsable de l'humeur, joie de vivre, élan vitale, équilibre l'émotionnel...

 

Les plantes (l'aromathérapie) sont d'une grande aide :

Ainsi vous pouvez prendre

 

- hydrolat de sarriette de montagne

- hydrolat de menthe poivrée

Dans une cuillère à soupe pur ou dilué dans de l'eau, le matin pendant trois semaines

 

En cas d'insomnie et de déprime prolongée :

 

l'aromathérapie a aussi ses solutions en huile essentielle

prendre : De l'huile essentielle de lavande vraie 1 goutte

                De l'huile essentielle de ravintsara :    2 gouttes

                De l'huile essentielle de mandarine:    2 gouttes

 

ATTENTION : vérifiez que vous n'êtes pas allergique (test sur le pli du coude, laisser une demi journee)  Et seulement ensuite mélanger sur le plexus solaire, et colonne vertébrale le soir au coucher pendant deux semaines

 

Avec ces petits conseils le chomage ne sera plus si pesant pour vous !!

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Assumpta (samedi, 06 juillet 2013 04:06)

    Bonjour,
    J'adore votre blog, vous faites un très beau travail, et vos indications me bouste à faire cette formation de réflexologie plantaire qui m'attire énormément mais j'ai des difficultés à choisir dans quelle école suivre cette formation, pouvez-vous m'en conseiller une.

    Merci d'avance.
    Assumpta